ZOOM SUR LES PROTÉINES VÉGÉTALES

Les protéines, à quoi ça sert ?

Les protéines, avec les glucides et les lipides composent les trois grandes familles de macro-nutriments. Elles ont de nombreux rôles essentiels pour notre organisme comme la participation à la croissance et l’entretien de nos cellules et nos tissus (renouvellement de nos muscles, cheveux, peau…) ou encore le renforcement de notre système immunitaire via la fabrication d’anticorps.

Vous l’aurez compris, il est essentiel de mettre des protéines dans votre alimentation. Pour beaucoup, cela signifie mettre de la viande, du poisson ou des œufs au cœur de l’assiette. Mais ces protéines d’origine animale ne sont pas les seules à pouvoir satisfaire nos besoins journaliers. En effet, il existe de nombreux aliments d’origine végétale qui renferment aussi des protéines.

Pourquoi diminuer les protéines animales et privilégier les protéines végétales ?

Je ne suis ni vegan ni végétarienne mais j’ai à cœur de réduire ma consommation de protéines animales. En quelques sortes, je suis flexitarienne et cela pour plusieurs raisons :

  • Je me suis ouverte à de nouveaux aliments et j’ai développé mon palais. En réduisant ma consommation de viande et de poisson, je me suis tournée vers des alternatives que je ne connaissais pas ou peu auparavant : protéines de soja, tofu, tempeh, quinoa, sarrasin… Mes repas sont désormais beaucoup plus diversifiés.
  • Je fais du bien à ma santé. De nombreuses études montrent que les protéines végétales sont plus qualitatives pour notre organisme. Entre autres, elles se révèlent être meilleures pour notre système cardio-vasculaire, réduisent le risque de diabète de type 2 ainsi que le risque de cancer.
  • Je fais des économies : manger de la viande ou du poisson chaque jour représente un budget conséquent, surtout quand on recherche la qualité. Je préfère donc en consommer plus rarement.
  • Je fais un petit geste pour la planète car il s’avère que consommer davantage de protéines végétales est favorable pour notre environnement. En effet, la production animale émet plus de gaz à effet de serre que la production végétale et elle requiert davantage d’eau.
  • Enfin, il semblerait que les protéines animales telles que la viande ou la charcuterie engendrent de mauvaises odeurs corporelles. Je n’ai jamais ressenti de différence en changeant mon alimentation mais plusieurs personnes de mon entourage m’ont dit avoir remarqué cela.

Quels sont les aliments riches en protéines végétales ?

Pour que notre organisme utilise au mieux les protéines végétales, il est important de combiner certaines sources de protéines entre elles. C’est par exemple le cas des céréales et des légumineuses ou des céréales et des oléagineux qui sont complémentaires.

Voici une liste non exhaustive d’aliments riches en protéines par source de protéines végétales :

  • Les céréales : épeautre, quinoa, sarrasin
  • Les légumineuses : lentilles, pois chiches, pois cassés, fèves, lupins, haricots
  • Les oléagineux : cacahuètes, noix, amandes, pignons de pin, pistaches
  • Les graines : graines de tournesol, graines de courge, graines de sésame
  • Et bien d’autres aliments : soja, levure de bière, spiruline, persil
photo de protéines végétales avec des pois chiches, des noisettes, des lentilles corail, des cacahuètes, des petits pois, des graines de tournesol et du tofu

Et en pratique ?

De nombreuses recettes de mon site vous permettront de vous orienter vers une alimentation végétale. Voici une sélection de quelques recettes végétariennes très complètes qui vous offriront tous les macro-nutriments essentiels :

 

1 Commentaire

  1. Pingback: BOWL MEXICAIN AU POULET - healthyliciouus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*